ecologie et capitalisme r.jpg - 25.30 Kb

 

Le couple "écologie capitalisme" pourrait bientôt devenir aussi structurant que l'a été le couple "capitalisme socialisme" au siècle dernier.

Les signes annonciateurs de cet "accouplement" sont multiples: verdissement des stratégies d'entreprises, plans de relance verts, RSE, vote écolo, coalitions politiques écolo-libérales...

Et pourtant, ce couple reste aujourd'hui "impensé" dans les approches économiques et politiques dominantes. Les partis de gouvernement considèrent l'écologie comme une variable d'ajustement. Et nombreux écologistes considèrent le capitalisme comme un "gros mot".

C'est pourtant en s'appuyant sur des notions posées par les pionniers de l'écologie - patrimoine de l'humanité, différenciation des capitaux, gestion des communs - que le capitalisme pourra se réinventer et se "sauver de ses démons".

C'est en s'appuyant sur la demande d'écologie que les Etats pourront reprendre la main sur un capitalisme néo-libéral qui leur a complètement échappé.

C'est en clarifiant la notion de "vivre mieux" que l'écologie politique pourra proposer une offre alternative à celle du "gagner plus".

Cet article est accessible en ligne sur le site de la revue Futuribles ou sur la plateforme Cairn Info


 

Contacter

Actualité JH

Intervention de JH aux rencontres de la FNAU à Marseille 2 déc. Derrière les écrans la ville.

Article de JH Ecologie et Capitalisme dans Futuribles