couv cit red.jpg - 26.83 Kb

 

En 2007, IBM lançait le concept de Smart City. Dix ans plus tard, Google, Facebook, Uber, Air bnb sont devenus des partenaires incontournables sur les marchés des transports, du logement ou des services urbains.  Ils ont compris que ces marchés absorbent le tiers des dépenses des ménages, qu'ils fonctionnent mal, et que leurs dysfonctionnements constituent des opportunités économiques gigantesques.

Peu de responsables politiques ont mesuré l'importance stratégique de la confrotnation qui est désormais engagée entre la cité politique, fondement de nos démocraties, et la ville service numérisée, proposée par les géants du numérique.

C'est cet affrontement que décrit ce livre, en expliquant comment la cité politique, celle de citoyens attachés à la notion de bien commun, peut et doit gagner le match qui va l'opposer à la ville service gouvernée par les algorithmes et ceux qui les fabriquent

Ce livre m'a valu, comme La ville frugale, de très nombreuses sollicitations de la part d'entreprises, de collectivités,  d'institutions et de medias.

 

Actualité JH