Le rôle économique des villes.

Les villes sont d'abord, dans les économies tertiarisées, les moteurs de croissance où se polarisent les compétences et les richesses.

En 2015, 600 régions urbaines produisent 60% de la valeur ajoutée mondiale (Mac Kinsey).

Les consommations urbaines (logement, déplacement) absorbent en moyenne 35% du revenu des ménages,.

L'envolée des coûts urbains constitue un handicap économique majeur. La rente urbaine pèse à la fois sur la consommation des ménages et les marges des entreprises.

Depuis dix ans, les villes ont développé de nombreux modèles économiques (économie cognitive, créative, résidentielle, servicielle, collaborative, culturelle) pour prendre en main leur destin.

Ce thème est développé dans les "Crises: la solution des villes",et "Eco-urbanisme". J'y reviendrai sûrement dans mon prochain livre.

 

Actualité

Juillet: JH invité comme conférencier sur le Queen Mary II.

Urbanisme mai: Modèles urbains et renouvellement des visions politiques